Hashima School

Voici la renaissance de l'île d'Hashima: ancienne ville fantôme, la voilà école révolutionnaire!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fuyumi Aiko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashley Robins
Admin
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 26/09/2011

MessageSujet: Fuyumi Aiko   Lun 27 Jan - 16:53


NOM: Aiko
PRÉNOM: Fuyumi
AGE: 15 ans ; 11/02
SEXUALITE: Hétérosexuelle
NATIONALITE: Japonaise
LANGUE: Japonais/Anglais


COUR SECONDAIRE: Musique
ARRIVE(E) EN: 2013/2014
NOTE REÇUE A L'EXAMEN D’ENTRÉE: 28.5/30

STATUT: Famille riche.

FAMILLE:
Mère, gérante d'un commerce
Une femme énergique, forte et toujours splendide malgré les quarante ans passés. Divorcé avec le père de Furumi, celle-ci mène une nouvelle vie de couple avec un autre homme. Fuyumi aime sa mère tout comme elle la déteste. L'adolescence ne signifie pas forcément que l'on déteste ses parents, simplement le caractère franc de la mère a beaucoup blessé Fuyumi.

Père, serveur dans un restaurant
Un homme normal aux yeux de Fuyumi, mais cette normalité et aussi source d'un caractère unique selon la jeune fille. Elle adore son père, à l'inverse de sa sœur qui déteste les deux parents. C'est un homme qui a fait beaucoup d'atrocité à sa mère. Rien de violent, seulement de l’égoïsme.

Hayami Aiko, grande soeur au profil d'ange
Une femme de 25 ans déjà dans le monde actif. Une jeune femme maniaque du ménage et bourreau du travail si l'on peut dire. Les deux sœurs se ressemblent physiquement, mais pas mentalement. Pour Fuyumi, sa sœur est son modèle, son idole de toujours. Un peu manipulatrice, maniaque et exigeante, Hayami possède néanmoins un grand sens de la justice et de la famille.


DESCRIPTION PHYSIQUE:
Une aura sublime. Fuyumi Aika, une jeune adolescente ensorcelante malgré son physique bien quelconque. Se tenant bien droite sur son 1m66 avec sa taille fine, Fuyumi ressemble à n'importe quelle jeune fille. Son teint de porcelaine illumine ses lentilles à l'iris d'améthystes. Perçant et envoûtant, voilà comment est décrit le regard de la jeune fille par certain. Pourtant, si vous vous rapprochiez bien, vous n'y verrez rien de si spéciale. Vous n'avez simplement pas goûté aux mauvais caractère de la demoiselle. Voyez ses lèvres, qui vous sourient malicieusement. Faites bien attention aux sons qui y sortent, les mots ont plusieurs sens. N'essayez pas non plus de toucher à un seul de ses cheveux sans son autorisation. Longue et de couleur châtaine, sa coiffure n'a rien de spéciale. Fuyumi les laisse simplement détachés.

Faible et un peu mince. La jeune fille mange peu en sortie. N'importe qui pense alors que la jeune fille est en plein régime, gardant sa ligne. Cependant, cela n'est pas réellement le cas. Fuyumi est une véritable gourmande. Elle adore tout ce qui est acide, sucré ou salé. "Le chaudron" est son surnom chez elle puisque, tout ce qui est posé sur une table, termine dans le ventre de Fuyumi. Vous l'aurez compris, c'est une jeune fille aux bonnes manières à l'extérieur.

Bijoux et maquillage, des mots importants aux oreilles des femmes. Pour certaines, cela est indispensable, pour d'autres, c'est facultatif. Fuyumi se maquille. Très légèrement, mais quand même. Vous ne croyez quand même pas que sa beauté est tout simplement naturelle . Je vous en prie, personne n'est entièrement beau de nature. Les vedettes d'aujourd'hui se maquillent et sont resplendissantes. Elle ne le fait pas tous les jours, mais presque. Quant aux bijoux, c'est selon son humeur. De peur de perdre quelque chose, elle n'en porte que très rarement.
LA PERSONNALITÉ:
Je suis une très vilaine sorcière
Une vraie tête de mule. La jeune fille croit en elle et à ses idéaux. Pour elle, sa voix est la seule et unique vérité. Bien entendu, cela ne signifie pas qu'il vous est impossible d'avoir raison, si vous arrivez à battre son argumentation, alors elle n'aura d'autres choix que de se résigner avec amertume. Néanmoins, cela ne l'empêche aucunement d'être une personne lunatique, de changer d'avis et d'humeur comme de chemise. Vous la verrez toute joyeuse un moment puis la seconde d'après, à cause d'une vilaine pensée, la voici plus sombre que jamais. Eh oui, notre Fuyumi est une grande rêveuse... ou penseuse. Tous les sujets passent dans la tête de l'adolescente. Des questions sur la richesse, l'histoire d'un livre...
Fourbe et menteuse sont souvent des défauts que répète son entourage. Il est vrai que Fuyumi peut être une incroyable actrice lorsqu'elle le désire. Saviez-vous que t-elle personne a fait cela ? Non ? Normal, c'est Fuyumi qui l'a inventé. Légendes urbaines, rumeurs ou vérité, rien n'échappe aux oreilles de cette petite adoratrice de mystère. Cependant, Fuyumi n'est pas réellement fourbe. Il lui arrive fréquemment à penser à des "manières" d'obtenir des ragots ou juste pour obtenir une victoire dans un jeu. Bien sûr, elle ne réalise jamais ce qu'elle dit, sinon nous virerons tout droit à la catastrophe.

Je suis une adorable sainte
Une qualité plutôt honorable venant de Fuyumi, c'est son calme. Rares sont les personnes qui l'ont déjà vue la jeune fille élever la voix. Elle n'est peut-être pas une excellente pédagogue - elle n'est pas mauvaise pour autant -, mais son calme et sa patience aident beaucoup aux personnes qui lui demandent de l'aide. Dans son petit monde ou rien dans les mains, la jeune fille sait attendre, comme une petite fille qui attend ses parents devant le portail de son école.
Joueuse et travailleuse. Quelque soit le format, plateau, papier ou consoles, jeune fille adore s'amuser. Particulièrement aux jeux de réflexion et d'adresse. Vous souvenez Tetris . Fuyumi a dévoré ce jeu durant une bonne période. Les échecs ? Elle adore entrer en bataille avec vous. Un pari ? Pas de souci, si l'enjeu vaut la chandelle. L'examen d'entrée était d'ailleurs un excellent amusement pour la jeune fille. Attention, la difficulté de l'examen était intéressante. C'est une chose qui s'accorde alors parfaitement avec une autre qualité de Fuyumi, le travail. Vous ne croyez quand même pas que les génies tombent du ciel. L'adolescente travaille chaque jour pour en apprendre toujours. Que cela soit académique ou simplement par amusement, Fuyumi aime fourrer son nez partout.


HISTOIRE:
Votre histoire ici - 5 lignes minimum



VOTRE AGE: 18 ans ! J'aurais 19 ans le 02/03 donc mémorise bien ! è wé
OU AVEZ VOUS CONNU AOMITSU?: Par Top-site !
C'EST VOTRE PREMIER PERSONNAGE ICI: Premier et je compte ne pas le laisser dépérir !
UN AVIS SUR LE FORUM? IT'S OPEN ! Yeepp !! * w*

PHRASE MAGIQUE: Pas de sushi!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyuric

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 01/11/2013

MessageSujet: Re: Fuyumi Aiko   Mar 22 Avr - 14:11

La vie de Fuyumi Aiko n'a rien d'extraordinaire. Des hauts et des bas, de belles rencontres comme de mauvaises. Êtes-vous prêt à plonger dans son univers ?

« Si maman devait partir loin de papa, qu'en penserai-tu Fuyumi ? »
« … Mais je serais triste maman ! Pourquoi papa et maman doivent plus être marié ? »

• • •



Le 11 février, Fuyumi Aiko voit le jour dans la riche famille Aiko. Le dernier enfant né à ce jour, petite soeur d'Hayami Aiko.

Il est bien difficile pour n'importe qui de se souvenir entièrement de cette période où le corps et l'esprit grandissent bien vite. Ce que Fuyumi a de plus intact de cette période, c'était le bonheur d'avoir une famille qui était parfaite devant ses yeux de petite fille et des moments passés avec ses cousins où de forts liens se sont noués.

Il faudra attendre la primaire pour en connaître plus sur la vie de la petite.
Débutant sa scolarité dans une école privée, Fuyumi commença également à prendre des cours de piano. Un désir qui lui permit de faire la rencontre de sa meilleure amie de toujours, Yukina Natsuki. Deux enfants dont le point commun était la timidité.

Arrivé collège, un nouveau caprice de Fuyumi. Elle exprime son désir d'entrée dans un établissement public afin de connaître l'atmosphère d'un lieu fréquenté par tous. Suppliant alors sa famille pour cela. Son souhait fut exaucé, mais de courte durée. L'adolescence ouvre les yeux des petits innocents que sont les enfants. Les problèmes de la famille Aiko. Une femme qui n'aimait plus son mari. Une mère qui recevait de moins en moins l'affection de sa fille grandissant à vue d'oeil. Le sentiment d'abandon avait pris place chez la mère de Fuyumi, laissant échapper des phrases pleines d'amertume.

« C'est de ta faute si maman est malheureuse. Si je suis restée avec ton père, c'est parce que tu m'as dit que tu ne voulais pas que cela se passe ainsi. Maman est malheureuse. »
« ... Si t'es malheureuse, alors divorce. »


Cette phrase, Fuyumi l'avait répété des nombres incalculables de fois dans sa tête. Elle n'avait pas le courage de le dire en face de sa mère. Il n'y avait pourtant rien de mal dedans. Cependant, elle le sentait. Elle savait que si elle cette toute petite phrase sortait, Fuyumi qu'elle risquait de péter un plomb. Les problèmes de la famille Aiko avaient rongé le moral de l'adolescente. Son intégration dans la classe lui fut alors impossible. Changeant pour l'établissement privé où se trouvèrent Yukina et Kazuhiko Seki, un garçon qui deviendra plus tard, son meilleur ami, on espéra retrouver les rires de la petite.

Malgré les efforts, la situation s'enivra dans la famille. Les disputes éclatèrent de plus en plus, au point que les larmes de Fuyumi ne coulaient plus, las de tout cela. La tristesse prenant place dans son petit cœur qui n'avait pas à s'exprimer, l'enfermant alors dans le silence de sa chambre.
Fuyumi n'alla plus en cours, ni à ceux de musique. Elle n'en avait plus l'envie. L'idée de sortir de sa chambre n'exista pas. C'est seulement grâce une intervention forcée de ses amis que la jeune fille prit le courage à deux mains. Vidant son sac à sa mère. Le divorce fut prononcé, son père eut la garde de Fuyumi bien que celle-ci fréquentât beaucoup plus l'habitation de sa sœur. Cette petite période de crise se termina par le retour en classe de Fuyumi.

La fin d'année collège.
Cette fois-ci, les parents de Fuyumi ont exprimé leur désir de la voir à Aomitsu, ce pensionnat qui est pourtant bien loin de la capitale de Tôkyô. Une idée qui ne dérangera guère Fuyumi. L'adolescente avait étrangement pris goût à passer des examens. Le stress du moment, cette atmosphère qui règne... Voilà quelques choses qu'aimait bien Fuyumi. L'examen avait certes, baissé en difficulté, il n'en resta pas moins dans les plus difficiles. Un challenge que se devait de relever Fuyumi.
Nous voici à Aomitsu.

Le groupe n'était pas dissous. Bien que dans des classes différentes, les trois amis se retrouvaient durant les pauses. Fuyumi n'avait pas eu de problème pour s'intégrer, elle arrivait parfaitement à s'entendre avec ses camarades. Les jours passaient avec plaisir pour Fuyumi, mais une question lui trottait peu à peu dans la tête. Qu'allait-elle faire maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fuyumi Aiko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aiko Tinuviel [EN CONSTRUCTION]
» Tom Aiko, fiche de présentation. [EN COURS]
» Une bande se forme [Suite, mission rang A max] [Genki, Dan, Aiko and Lucifer]
» Aiko Katsuni E.C
» Présentation : Aiko Takei

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hashima School :: Les dossiers scolaires :: Personnages :: Présentations acceptées-
Sauter vers: